Quelles sont les différences entre une flamme jumelle et l’âme sœur ?

Vous avez sûrement déjà entendu parler des âmes sœurs. Ce sont deux personnes faites l’une pour l’autre et lorsqu’elles se retrouvent, une relation durable et amoureuse naît. Tout le monde pratiquement est d’ailleurs convaincu que l’âme sœur existe bel et bien. Qu’en est-il de la flamme jumelle alors ? Certains en ont très peu entendu parler, mais il suffit de retenir que les flammes jumelles se placent au-dessus même des âmes sœurs. Plusieurs personnes ont tendance à confondre les deux éléments, car en réalité, ces derniers se replacent tous dans le même contexte. Toutefois, il est possible de noter quelques différences importantes. Cap sur les points de divergence entre l’âme sœur et la flamme jumelle !

Différence en termes de notion

Comme énoncé en bref plus haut, les deux termes ont certes énormément de points de convergence, mais il faut avouer qu’il y a également des différences surtout en termes de clarification conceptuelle. En effet, lorsque vous replacez chaque élément dans son contexte et que vous analysez leur définition, il est aisé de voir que les deux notions sont très différentes. Mais alors, qu’est-ce qu’une flamme jumelle ?

La flamme jumelle est une flamme originellement unique. En effet, il est question de jumelle, car cette flamme en question a été divisée en deux, donnant naissance à deux flammes distinctes dites jumelles. Ces deux flammes ont vu le jour au même moment et de la même façon. Chacune d’elle a sa propre personnalité et l’une représente le yin tandis que l’autre est le yang. Il s’agit donc d’une certaine dualité. Qu’en est-il alors des âmes sœurs ?

En ce qui concerne la définition des âmes sœurs, tout le monde peut facilement la comprendre. En effet, il s’agit simplement de deux âmes créées séparément qui sont faites l’une pour l’autre. Il est question ici de la moitié d’un être humain. C’est la raison pour laquelle lorsqu’elles se retrouvent, elles sont complémentaires et ne se lâchent plus.

En définitive, des deux définitions, il faut retenir que la flamme jumelle est créée au même moment, tandis que les âmes sœurs sont créées séparément. Pendant que deux flammes jumelles ont des personnalités opposées, les âmes sœurs ont pratiquement la même personnalité et adorent les mêmes choses. Quelles sont les autres différences qu’il est susceptible de déceler ?

Flamme jumelle et âme sœur : différence en termes d’objectifs

Comme vous pouvez sans doute l’imaginer, les flammes jumelles et les âmes sœurs ne poursuivent pas le même but. En effet, ces dernières ont des objectifs bien différents. L’objectif ultime d’une relation entre âmes sœurs est le développement et l’évolution de la conscience. En ce qui concerne la flamme jumelle, son objectif est la découverte et l’accession à un amour inconditionnel de soi, mais également de l’autre. Le but d’une relation entre flammes jumelles est la création d’une vibration pour elles-mêmes, mais surtout pour l’humanité.

Par ailleurs, il faut noter qu’en ce qui concerne leur séparation, les âmes sœurs se séparent rarement et peuvent même envisager de faire leur vie ensemble. Du côté des flammes jumelles, la séparation est inévitable, car cela entre dans un processus de purification.

Différences en termes d’amour

Comme il a été indiqué plus haut, les flammes jumelles se placent un cran au-dessus des âmes sœurs. Dans le domaine de l’amour plus précisément, il est important de notifier que l’amour qui lie les flammes jumelles est inconditionnel. Elles s’aiment quoiqu’il advienne. C’est sans aucun doute la plus belle forme d’amour qu’il puisse exister sur terre.  Cependant, en ce qui concerne les âmes sœurs, il est nécessaire de noter que leur amour est certes plus passionnel, mais conditionnel.

Par ailleurs, pour ce qui est de la communication, il faut retenir que les âmes sœurs sont une certaine facilité à communiquer, mais les flammes jumelles non. Toutefois, le lien énergétique entre les flammes jumelles est bien plus puissant que chez les âmes sœurs.

Portrait astrologique du signe Bélier

Le Bélier est le premier signe astrologique dans le classement des douze signes du zodiaque. Si vous avez vu le jour entre le 21 mars et le 20 avril, alors vous êtes natif de ce signe. En règle générale, les Béliers sont des êtres dynamiques et pleins d’énergie. Ils font honneur à leur première place du classement, car en toute chose, ces derniers veulent à tout prix être premiers. Ce sont des signes avec lesquels le courant passe ou ne passe pas. Envie d’en savoir plus à leur sujet ? Voici un portrait détaillé du Bélier présentant ses traits de caractère et son profil en général !

Présentation générale du signe zodiacal Bélier

Avant d’aborder le caractère du premier signe de l’astrologie, il importe au préalable de mettre en avant certains éléments clés. En effet, vous devez savoir que le Bélier est placé sous l’influence de sa planète maitresse qui est Mars. C’est un signe masculin qui est associé à l’élément feu. Cela explique donc son tempérament dynamique et sa nature extravertie.

Le métal associé au Bélier est le fer, tandis que la couleur qui lui correspond est le rouge vif. La myrrhe est le parfum qui lui correspond.

Caractéristiques et personnalité du Bélier

Le mot qui caractérise mieux la nature de la personnalité du Bélier est dynamisme. En effet, ce sont des personnes pleines d’énergie et de dynamisme. Si vous avez un Bélier dans votre cercle proche, vous ferez sans doute la remarque que c’est une personne compétitive qui aime occuper la première place en toute chose.

C’est aussi une personne gaie, spontanée, pleine d’enthousiasme et d’esprit d’aventure. Ces derniers sont considérés comme des leaders nés.

Les bons côtés du Bélier

Plusieurs qualités sont à l’actif du Bélier. Il faut retenir en un premier lieu leur optimisme. En effet, ce sont des êtres naturellement positifs qui voient toujours en toute chose, le côté positif. Leur bonne humeur est contagieuse et leur état d’esprit est un grand avantage. C’est une personne qui se concentre sur le moment présent et rien d’autre.

Le Bélier est un signe de feu qui déborde d’énergie. Principalement à cause de son élément de feu, ce dernier est un être dynamique et enthousiaste qui se donne toujours à 100 % lorsqu’il entreprend quelque chose. Il a horreur de la passivité et de l’ennui.

C’est un signe de feu qui dispose d’une grande force de conviction. Il est ambitieux et est doté d’une persévérance à toute épreuve. Il fait preuve de courage et a soif d’aventure. C’est une qualité essentielle qui fait de ce dernier un conquérant.

Par ailleurs, le Bélier est aussi un signe généreux. Pour les personnes qu’il affectionne, ce dernier donne tout ce qu’il a sans jamais rien demander en retour. Il est attentionné et adore faire plaisir à ses proches.

En outre, c’est un véritable compétiteur de nature autoritaire. Bien que certaines personnes puissent voir cela comme un défaut, il faut quand même noter qu’il s’agit d’un point positif pour le Bélier. En effet, cette envie de rivaliser et de vouloir se surpasser lui permet d’atteindre des limites infranchissables. Il donne tout ce qu’il a et réalise de grands exploits.

Enfin, il est nécessaire de faire remarquer que le Bélier est un être doté d’une grande sincérité. Il est loyal et fidèle. En réalité, c’est un signe qui ne trahit pas et qui sait se comporter aussi bien en amour que dans le domaine de l’amitié. Enfin, il est créatif et ne manque jamais d’idées intéressantes. C’est donc le parfait ami à avoir à ses côtés au quotidien.

Les défauts du Bélier

Comme tous les autres signes du zodiaque, le Bélier également a de nombreux défauts qu’il traine. En effet, c’est un signe impatient qui se laisse facilement emporter par son impulsivité. Il ne sait pas contrôler ses émotions et cela lui vaut de nombreuses difficultés dans sa vie.

Le Bélier manque généralement de tact et possède un amour propre démesuré. D’ailleurs, ce côté de sa personnalité a tendance à agacer son entourage. C’est un être intolérant, beaucoup trop autoritaire et provocateur.

Comment faire de la voyance intuitive ?

Nombreuses sont les personnes dotées de dons. La voyance et l’intuition en font partie. Bon nombre de voyants font recours à leur intuition pour interpréter ou prédire des évènements du passé, du présent ou du futur. La bonne maitrise de son sens de l’intuition permet au voyant de faire une interprétation judicieuse des informations qui lui parviennent. Quelle est la procédure à suivre pour faire de la voyance intuitive ?

Augmentation du niveau d’énergie

Les séances de voyance nécessitent une grande dépense énergétique. Face à cette grande consommation d’énergie, vous serez amené à trouver des astuces en vue d’augmenter votre niveau d’énergie. Le niveau énergétique dans notre contexte fait référence à l’énergie vibratoire. Cela vous permettra d’accroitre votre affinité avec la loi de l’attraction.

Certains facteurs sont à prendre en compte dans le processus. Faire de la méditation fera partie de vos exercices quotidiens. Cela vous permettra d’assurer l’unicité de vos sens et l’assimilation en vous, d’une grande quantité de l’énergie en diffusion du cosmos. Faire phi de vos pulsions négatives au détriment de vos pulsions positives sera l’une de vos priorités. Vous aurez également à faire preuve d’une bonne morale, c’est-à-dire faire preuve de conscience et de bonne foi, dans l’accomplissement de votre activité de voyance.

Pour canaliser une bonne dose de l’énergie cosmique, il vous sera crucial d’établir le contact avec des personnes, ayant un potentiel énergétique plus élevé que le vôtre. Toujours dans l’optique de la canalisation de l’énergie, vous aurez à tirer un bon profit de votre sommeil. Le perfectionnement de vos performances physiques va vous permettre de faire la restructuration de la souplesse de votre colonne vertébrale et de vos articulations.

Le voyant intuitif préconise son bien-être et celui de son environnement.

Aiguiser l’intuition

L’intuition est considérée comme un sixième sens qui vient s’ajouter à l’ouïe, la vue, l’odorat, le goût et le toucher. Pour aiguiser votre intuition, vous serez amené à écouter différemment les éléments de votre entourage. Pour y arriver, vous serez contraint de développer vos qualités sensorielles, c’est-à-dire mettre les cinq sens en éveil.

La méditation est l’un des meilleurs moyens pour y arriver. La pratique d’activités sportives thérapeutiques telles que le yoga, le tai-chi, et le qi gong vous seront d’une grande utilité dans la bonification de votre sens de l’intuition. Ces activités affutent votre perception des choses, et c’est de cette dernière que naît l’intuition.

Privilégiez également l’affirmation de votre cerveau droit. Le cerveau humain est subdivisé en deux hémisphères, chacun étant amené à traiter les informations reçues à sa façon sans que nous n’en ayons conscience. Le côté droit est celui de la vision globale et synthétique de l’intuition. Toutefois, il est dominé par l’hémisphère gauche qui est le plus sollicité dans la vie de tous les jours, car il gère la parole, les nombres et l’analyse.

Pour favoriser une bonne expression du cerveau droit, vous serez amené à court-circuiter le gauche. Afin d’y arriver, vous avez la possibilité de vous adonner à la méthode d’apprentissage de dessin mise au point par une Américaine, Betty Edwards dans son ouvrage Dessiner grâce au cerveau droit.  Elle enseigne, comment peindre un tableau à la renverse. En effet, l’image ne pouvant plus être déchiffrée dans son sens par le cerveau gauche, ce dernier se déconnecte et le cerveau droit prend le dessus.

Pour conclure, la voyance intuitive nécessite une augmentation de l’énergie vibratoire et l’amélioration de la capacité intuitive. L’intuition est présente en chacun de nous, sous forme d’une intelligence que nous devons de cultiver. Plus vous prêtez attention au moindre détail des éléments qui vous entoure, plus vous apprenez de nouvelles choses. Ces nouvelles informations une fois intégrées vous aideront à mieux faire de la voyance intuitive.

 

La signification des maisons en astrologie

Si vous êtes un amateur d’astrologie, vous avez sans doute entendu parler des maisons astrales. Ces dernières jouent un rôle important en ce sens où elles déterminent le signe et donc la personnalité et le comportement d’un individu. Vous vous interrogez sur leur signification. Voici tout ce que vous devez savoir à ce sujet.

La maison n° 1

La première maison est la plus grande du zodiaque. Encore appelée placement de l’égo, elle donne des renseignements sur le moi. Il peut s’agir aussi bien de l’apparence physique, du style du tempérament. Elle est associée au bélier. Ceci, parce que de tous les signes astrologiques, celui-ci est le plus centré sur lui-même.

La maison n° 2

La deuxième maison est celle des possessions. En effet, tout ce qui a trait à l’argent ou aux ressources matérielles est sous la gouverne de cette résidence. Le taureau est intimement lié à cette maison, puisqu’il est matérialiste.

La maison n° 3

La troisième maison renseigne sur les aptitudes communicationnelles d’une personne. Qu’il s’agisse de la façon de penser, d’écrire ou de parler, c’est grâce à celle-ci qu’il est possible de les identifier. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle elle est appelée le placement de la communication. Un signe du zodiaque lui est particulièrement associé. Il s’agit du gémeau.

La maison n° 4

La quatrième maison gouverne la vie familiale d’un individu aussi bien dans le passé, le présent que le futur. En raison de cela, lorsqu’il s’agit d’avoir des renseignements sur l’hérédité, c’est vers celle-ci qu’il faut se tourner. Le cancer ayant des tendances familiales prononcées, ce placement lui est assigné.

La maison n° 5

Encore désignée sous le terme maison du cœur de l’enfant, elle représente la capacité d’un individu à se distraire et à prendre du plaisir. Lorsqu’il s’agit de démontrer de l’affection, c’est aussi à cette maison qu’il faut faire appel. Elle est associée au lion.

La maison n° 6

La sixième maison est celle de la servitude. Elle renseigne sur le besoin ou le désir d’un individu à aider les autres. Pour distinguer les personnes serviables ou dévouées à une cause, c’est ce placement qu’il faudra consulter. Le signe astrologique qui lui est associé est la vierge.

La maison n° 7

Ce placement gouverne tout ce qui a rapport aux relations familiales, professionnelles ou amoureuses. Cela dit, il convient de préciser qu’il renseigne aussi bien sur les bonnes relations que les mauvaises. Vu que la balance est le signe relationnel par excellence, elle lui est assignée.

La maison n° 8

La huitième maison s’occupe de tout ce qui a trait à la spiritualité. La mort et la vie après celle-ci n’en sont que quelques exemples. Un signe astrologique en particulier est associé à ce placement. Il s’agit du scorpion.

La maison n° 9

Tout ce qu’une personne fait pour améliorer ses connaissances et son expérience de vie est en lien avec la neuvième maison. Quelques exemples sont les études et l’apprentissage des langues. Le Sagittaire la gouverne.

La maison n° 10

Lorsqu’il s’agit des choses extérieures au foyer (carrière, réputation auprès des autres, etc.), c’est vers la dixième maison qu’il faut se tourner. Cette dernière est aussi associée aux ambitions. Il n’est donc pas surprenant que le signe qui la caractérise soit le capricorne.

La maison n° 11

Le onzième placement est celui des rêves. Tout ce que vous espérez accomplir est gouverné par celui-ci. Si vous souhaitez avoir des conseils sur ce que vous devez faire pour être épanoui, c’est donc vers cette maison que vous devez vous tourner. Le Verseau est le signe qui lui est associé.

La maison n° 12

La douzième maison renseigne sur les secrets d’un individu. Pour savoir ce que vous cachez, c’est donc à celle-ci qu’il faut faire appel. Un signe astrologique la gouverne. Il s’agit du poisson.

Où trouver un astrologue?

Avez-vous pris l’initiative de consulter un astrologue ? Si tel est le cas, retenez qu’il existe plusieurs façons de trouver ce type de pratiquant. Découvrez ici où vous pouvez vous trouver un excellent astrologue.

Sur des sites en ligne tournés vers l’astrologie

L’une des façons les plus rapides de trouver un astrologue est de faire des recherches en ligne. Certains astrologues disposent d’une plateforme web pour plus de visibilité. En optant pour ce mode de recherche, vous allez tomber sur les spécialistes les plus en vue sur la toile.

Toutefois, cette façon de faire comporte un risque : celui de rencontrer un mauvais astrologue ou un charlatan. Pour éviter toute déconvenue, il est fortement suggéré de faire certains contrôles. À cet égard, commencez par faire une demande de consultation directe ou via les canaux de communication mise à disposition.

Si l’astrologue que vous avez rencontré s’y connait, il saura vous répondre sur tous les domaines abordés. À savoir :

  • l’amour,
  • les finances,
  • la famille.

À ces domaines on ajoute le travail et la santé. Mais attention, car chaque astrologue a un domaine qu’il maitrise mieux. Soyez donc objectif et ayez un esprit de discernement.

Le bouche-à-oreille

L’un des meilleurs moyens de trouver un astrologue fiable serait d’opter pour du bouche-à-oreille. Il est recommandé de privilégier cette façon de rechercher un pratiquant plutôt que de s’appuyer sur des publicités, car elle présente un certain nombre d’avantages.

De manière pratique, le bouche-à-oreille consiste à se renseigner auprès d’un membre de votre entourage ou auprès d’un membre de la famille. Ce dernier saurait vous indiquer un astrologue qu’il juge compétent.

De cette façon, vous êtes non seulement sûr de ce que vous voulez, mais aussi rassuré de tomber sur un bon praticien qui saura mettre à votre service ses compétences. Par ailleurs, il est vivement conseillé de ne pas vous fier aux astrologues qui font bonne figure sur les plateaux de télévision et de radio.

Guides professionnels ou annuaires

Il est plus astucieux de se pencher sur un guide professionnel, si vous désirez trouver un astrologue. Mais pour y arriver, vous devez faire attention à quelques détails.

L’astrologue qui vous inspire le plus

Il vous revient de porter votre choix sur le spécialiste dont le profil vous inspire le plus. Ainsi, vous êtes sûr de bénéficier des services d’un praticien compétent. Sur ce, vous devez éviter tous les astrologues qui font des publicités mensongères sur un annuaire.

En réalité, un vrai astrologue n’en a pas besoin. Ce dernier se contente d’ajouter son adresse, son contact téléphonique ou son adresse électronique. Les témoignages de ces anciens clients feront le reste.

Le bon profil

Savoir discerner le profil de l’astrologue est important, si vous consultez les guides professionnels. Ce dernier ne doit pas trop se vanter sur ces compétences ou faire savoir qu’il a fait des études dans le domaine de l’astrologie. Il n’existe d’ailleurs aucune filière en astrologie.

Voilà en quelques mots différentes façons de trouver un astrologue. Toutefois, pour être satisfait du service rendu, il est fortement suggéré de privilégier un astrologue compétent et expérimenté. Ce dernier doit être plus concis et capable de vous apporter des réponses adéquates à vos questions. Pour un premier essai, faites une consultation gratuite.

La voyance influence-t-elle la vie des consultants?

La consultation d’un voyant ou d’un médium sur un aspect de sa vie est une pratique de plus en plus fréquente. S’il est vrai que de nombreuses personnes ont recours à la voyance, il n’en demeure pas moins que cette dernière continue de susciter des interrogations. Parmi les questions les plus fréquentes, il y a celle de l’impact réel de la voyance sur l’existence des consultants. Voici quelques pistes pour essayer d’apporter une réponse à cette préoccupation.

Le rôle de la voyance dans la vie des consultants

La voyance joue un rôle très important dans la vie des personnes qui s’y adonnent. En effet, cette pratique a pour objectif d’éclairer le consultant sur son avenir à divers niveaux. Que ce soit sur le plan sentimental, professionnel ou même financier, une consultation en voyance pourra permettre d’y voir plus clair.

La voyance aura pour mission de faire part des problèmes que pourrait rencontrer le consultant sur les différents plans de sa vie. Elle fera cas des difficultés à surmonter ou des succès qui attendent la personne. Très souvent, il sera nécessaire de suivre un certain nombre de démarches ou quelques pistes pour y arriver et pour une vie plus épanouie. Toutefois, ces démarches et recommandations sont-elles des obligations ? Quel est leur impact sur la vie des consultants ?

Le principe de la prédiction en voyance

La prédiction dont bénéficient les consultants au cours d’une séance de voyance se base sur un principe bien précis, celui du libre arbitre. Cela étant, il n’est pas du ressort de la voyance d’influencer les décisions des consultants.

À l’occasion de la consultation, le voyant fait part d’une prédiction au consultant. Sur la base de celle-ci, le voyant propose quelques conseils à la personne qui consulte. En considérant les différents évènements à venir dans la vie du consultant, le voyant se charge d’apporter son soutien et son accompagnement à ce dernier. Il se contente d’aider le consultant à se préparer pour l’avenir qui l’attend.

À aucun moment, le voyant n’oblige le consultant à suivre scrupuleusement ses recommandations. Il se contentera de montrer le chemin idéal pour surmonter les difficultés ou matérialiser les succès. Le consultant reste l’unique décideur des actions à mener. Il a la liberté de faire ses propres choix.

L’influence de la voyance sur la vie des consultants

Dans la plupart des cas de voyance, le consultant suit toujours sa propre voie. Les démarches et recommandations proposées par le voyant sont très souvent ignorées. C’est le cas surtout sur le plan sentimental. L’affection que le consultant porte à l’être aimé est telle qu’il ne tient pas compte de la prédiction du voyant. Ainsi, il n’essayera pas par exemple de rompre une relation qui est sans issue favorable selon la prédiction. De même, il continuera de nourrir des espoirs d’un probable retour de l’être aimé bien que le voyant prédise le contraire.

Au final, l’influence de la voyance sur la vie des consultants est presque inexistante. De ce fait, pratiquement rien ne change dans la vie des personnes. La prédiction pourrait toutefois avoir un impact positif dans la vie du consultant si ce dernier essayait de prendre en compte les recommandations du voyant.

Voyance : typologies et caractères

Définie comme étant une capacité à percevoir de façon extrasensorielle des informations dans l’espace et le temps, la voyance est une pratique très connue. Elle est réalisée par des individus initiés et prend selon les circonstances, des dénominations variées. Quelles sont les diverses typologies de voyance et leurs caractéristiques ?

Quelles variantes de voyance distingue-t-on ?

On distingue une panoplie de voyances, dont les plus courants sont : le chamanisme, la cartomancie, l’astrologie, le magnétisme, etc.

Le chamanisme

Pratiqué par les chamanes, le chamanisme est une voyance basée sur l’immixtion entre les esprits de la nature et les humains. Il est considéré comme une pratique holistique et utilise des procédés de transe.

En effet, pour communiquer avec les esprits, le chamane entre en transe grâce à une série de rituels impliquant l’utilisation de substances psychoactives. Ces derniers entrainent un état psychique spécifique caractérisé essentiellement par des tremblements.

La cartomancieVoyance caractères

La cartomancie est une variante de voyance qui repose sur l’interprétation des cartes. En effet, lors du déroulement d’une séance de cartomancie, le client tire des cartes que le cartomancien se charge d’interpréter.

L’astrologie

L’astrologie est une forme de voyance fondée sur l’interprétation des configurations célestes. Cette pratique consiste à étudier l’influence de l’emplacement des planètes dans le système solaire sur un individu ou un groupe d’individus. Dans la pratique, cela se matérialise par l’horoscope qui renseigne sur les facteurs et les tendances comportementales favorables à la survenue d’un évènement.

La médiumnité

Réalisée par des personnes aux pouvoirs spéciaux appelés médiums, la médiumnité est la variante de voyance la plus connue. Elle repose sur l’usage de capacité extrasensorielle et n’utilise aucune stratégie physique. En effet, le médium donne des informations à son client uniquement selon ses visions et ses perceptions mystiques. Nul besoin par conséquent de recourir aux configurations célestes, à des rituels de transe ou encore à des cartes.

Le magnétisme

Le magnétisme est une stratégie de prise en charge de maladies qui repose sur la voyance. En effet, tout magnétiseur est voyant, car il arrive à voir au sein de l’organisme et à identifier les affections de l’esprit et du corps.

Quelle variante de voyance est la plus fiable ?

Toutes les formes de voyances susévoquées sont efficaces. On ne saurait par conséquent recommander l’une au détriment de l’autre. Ce qu’il y a eu lieu de mentionner cependant est que la fiabilité d’une vision est principalement conditionnée par le voyant. En effet, plus il sera compétent, mieux sera la qualité des informations. On recommande de ce fait de consulter uniquement les voyants de renommées et non les arnaqueurs qui généralement sont peu compétents.

Comment identifier un voyant compétent ?

Pour identifier un voyant compétent, il faut essentiellement se baser sur sa réputation et le bouche-à-oreille. En effet, les faux voyants ne réussissent généralement pas leur consultation. De ce fait, ils s’exposent aux médisances des clients. Lorsque vous verrez des avis négatifs sur un voyant, il se peut par conséquent qu’il soit peu compétent.

La voyance est un art divinatoire qui se concrétise à travers le chamanisme, la cartomancie, l’astrologie, le médium et le magnétisme. En dépit de sa subjectivité, elle demeure la méthode de prédilection pour voir le futur. N’hésitez pas à l’essayer et opter surtout pour des voyants compétents.

5 enfants qui se souviennent de leur vie antérieure

La réincarnation est un sujet spirituel très délicat. Elle se manifeste souvent à travers des enfants. Certains y croient, d’autres sont encore sceptiques. Mais face à certains faits concrets, il devient utile de s’intéresser à ce phénomène dans nos sociétés. Existent-ils réellement des enfants qui se souviennent de leur existence passée ? Nous levons le voile sur le cas de 5 enfants.

Le jeune Ryan

Ryan est né dans le Midwest aux États-Unis. À l’âge de 5 ans, il a commencé par demander à sa mère Cyndi de l’amener à Hollywood. Au début, celle-ci croyait que son enfant s’était créé un monde fantastique pour enfant dans sa tête. Mais face à son insistance et ses affirmations, elle a commencé à faire des recherches. C’est ainsi qu’elle a découvert que son fils est la réincarnation de l’acteur Marty Martyn mort en 1964. Questionné, Ryan a été capable de donner des précisions sur sa vie privée antérieure. Il savait par exemple qu’il avait été détenteur d’une voiture de luxe et qu’il avait 4 mariages. Un cinéaste de l’époque de sa première vie a confirmé ses affirmations.

La petite Kendra

Timide et très calme au départ, Kendra était devenue subitement plus gaie. En essayant de comprendre l’élément déclencheur de ce changement, sa mère comprit que c’était le cours de natation. Mais un jour, elle confia à sa mère que c’était la compagnie du coach de ce sport qu’elle appréciait. Elle a même précisé qu’elle est la fille que sa coach avait dû expulser de son ventre quelques années plus tôt. Pour analyser l’objectivité des propos de Kendra, la coach de natation a simulé une rupture de tout contact avec la famille. La petite est tombée dans un état de dépression totale. La professeure a alors renoué les liens tissés et Kendra a pu retrouver son dynamisme.

Le petit fils Sam Taylor

Le jeune Sam Taylor a vu le jour environ 2 ans après la mort de son grand-père. Aussi étrange que cela puisse paraître, il a dit à son père un jour que quand il avait son âge, c’était lui qui lui changeait ses couches. Il n’avait en ce moment que 18 mois. Cela a d’abord fait pensé à une manière étrange pour un enfant d’apprendre à parler. Mais plus il grandissait, plus il avait des comportements de son grand-père. Il pouvait tenir des propos trop sages pour son jeune âge. Il était capable de parler du passé avec des détails précis. Il pouvait aussi reproduire des recettes de cuisine ou de milkshake de sa grand-mère.

Le petit pilote James

Son histoire est de loin, la plus étonnante. Il a gardé le même nom dans son ancienne et dans sa nouvelle vie : James. À 4 ans, il a commencé à faire des cauchemars sur les avions. Après ces évènements, il a expliqué à ses parents qu’il avait été pilote des avions de guerre pendant la Seconde Guerre mondiale. Il a ajouté qu’il est mort dans un crash du navire Natoma sur île japonaise avant sa réincarnation. Pour sa défense, James maîtrise tout sur les avions. Il lui arrive de corriger des adultes sur les termes techniques à propos de ses engins.

Le jeune Trea

Trea est normalement le petit fils de Mom. Mais par ses comportements, les membres de sa famille ont compris qu’il est la réincarnation de l’époux de Mom. Ce dernier décrivait son passé et son assassinat. Il courait se cacher dès qu’il voyait un fusil semblable à celui qui l’envoyait dans une tombe. Son entourage témoigne qu’on lui a donné des œufs de poule non fécondés pour qu’il arrête de se souvenir. Selon eux, il était utile de lui faire oublier le passé afin de réussir son éducation. Ils expliquent que sans cela, il était par exemple impossible de le sermonner lorsqu’il faisait des bêtises.